Commune de Laniscat 

 

 

Situation   

- Population 1999 : 830 hab.

- Surface : 2421 ha

- Cours d'eau : le Daoulas, le Sulon et le Blavet

 

Historique   

Les trois allées couvertes de Canac'h-Léron témoignent d'une occupation humaine dès le néolithique et aussi d'une certaine densité de population. L'atelier de haches polies de Plussulien à cette époque en pleine activité est tout proche.

 Lanesgat est cité dans les bénéfices du diocèse de Quimper en 1368. La paroisse de Laniscat avait, sous l’Ancien Régime, trois trêves : Rosquelfen, Saint-Gelven et Saint-Ygeaux.

Les communes de Saint-Gelven et Saint-Ygeaux furent détachées de Laniscat en 1850 et les villages de Kerdahel, Saint-Delon, Kerboneleguy, Kerselaven, Kerdrebuil et Correc en 1851, afin de créer et agrandir la commune de Saint-Gelven.

 

Étymologie 

 

 

Du breton lann-ar-gat, la lande où abonde le lapin, ou de lann, ermitage, et du religieux Escat.

 

Patrimoine communal   
 

La commune possède sur son territoire de nombreux monuments classés, inscrits ou non protégés:

- Les trois allées couvertes de Coat-Liscuis classées monuments historiques.

- L'église Saint-Gildas, dont le cloché daté de 1667, 1725 et 1751 est classé, le reste de l'édifice étant inscrit sur l'inventaire supplémentaire. 

- Les sites de la vallée et de la pointe de Daoulas, s'étendant aussi sur Saint-Gelven, ont été, le premier inscrit et le second classé.

- Le calvaire de Rosquelfen (XVI siècle) est inscrit.

- La chapelle de Rosquelfen.

- La chapelle Saint-Mathurin de Trozulon, avec un cloché de 1783.chapelle de Trozulon

- La chapelle Saint-Gildas (XVIII siècle), construite sur un éperon rocheux et difficile d'accès.

- Le manoir de Liscuis (fin XVII siècle).

- Le manoir de Mellionnec (1766).

- La maison de Porzo (1663).

- La Loge Michel (1868), témoignage de l'habitat ouvrier, construite de matériaux locaux et caractérisé par ses murs constitués d'orthostates de schiste (provenant de la carrière du Liscuis) assemblées verticalement, sous une couverture en ardoise.la loge Michel

- Des maisons à Gouaziou (1662, 1789).

- Une maison à Rosquelfen (1749).

- La maison de Pohon (1765, 1788).faontaine Saint Gildas

- La maison Landizes-Bihan (1777).

- La fontaine Saint-Gildas (XVIII siècle).

 

Équipements   
 

- Salle polyvalente

- Terrain de football

 

( page d'accueil )  (  mail  )